Les pro de l’encens


Accueil du site > Vertues et pouvoirs des encens > Le naturopathe Patrice-Raphaël Dubois nous livre les secrets des encens et (...)

Le naturopathe Patrice-Raphaël Dubois nous livre les secrets des encens et leurs vertus thérapeutiques

jeudi 11 juin 2009, par jeanmi

L’encens est originellement de la résine produite par un arbre appelé oliban. Ce que l’on nomme encens aujourd’hui n’est donc qu’un mélange composé de différentes résines végétales et poudres de plantes mélangées à des huiles essentielles - sachant que les huiles essentielles ont les mêmes pouvoirs bénéfiques et thérapeutiques que les poudres de plantes -. Leur utilisation sous forme naturelle se fait dans un encensoir pour les bâtons ou sur des charbons ardents pour les résines en grains et les poudres de fleurs. Ces extraits végétaux aromatiques sont obtenus par l’incision d’arbres et d’arbustes odoriférants. L’oliban, connu comme l’encens universel, grandit en Arabie, en Afrique et en Inde. Sur un plan spirituel, il favorise l’éveil d’un sentiment d’unité avec le divin, la prise de conscience d’une présence divine à l’intérieur de soi. Sur le plan psychique, il est de caractère masculin et contribue à développer une force de volonté, la confiance en soi, la détermination et la capacité de diriger. Sur le plan physique, il purifie et possède des vertus relaxantes.

Poudres de plantes et de fleurs > L’Armoise, apporte l’inspiration et une vision plus claire. > Le bambou, condensateur fluidique. > Le basilic, plante des plus bénéfiques, elle apporte la protection et la clarté mentale. Agit contre les angoisses et favorise l’acquisition de hautes facultés psychiques et spirituelles. > La cannelle, développe la créativité, l’art et les sentiments élevés. > Le clou de girofle, apaise les conflits relationnels et affectifs. > La lavande et la marjolaine, favorisent la protection du psychisme et apportent la paix. > La menthe, apaise le système nerveux et favorise l’activité mentale.

Résines végétales odoriférantes > La myrrhe, résine extraite d’un arbuste originaire d’Arabie, très souvent utilisée dans les grandes traditions religieuses. Favorise l’éveil des qualités féminines, une grande sensibilité aux réalité du monde extérieur et la réceptivité. Possède une action relaxante. > Le benjoin, favorise l’élimination des pensées et des émanations impures. Il contribue au développement du sens de l’organisation, de la gestion, du respect de la loi, de la moralité et de la justice. Eveille en soi la jovialité et l’enthousiasme. Propriété expectorante recommandée pour purifier un endroit. > Le storax, substance odoriférante au parfum à la fois résineux et floral. Aromate de l’ascèse, de l’engagement à un idéal. Favorise le sens des responsabilités, la constance, la fidélité. Substance protectrice contre les énergies négatives, il agit de manière à sublimer les pulsions vitales. > Le copal, croissant dans diverses régions du monde, cette résine développe un parfum délicieux, mariage de pin et de citron. Il fut l’encens des peuples amérindiens. Favorise un élan d’aspiration vers la spiritualité. Utilisé comme agent de protection et de purification. En mélange, il synergise l’action des autres encens. > Le santal, omniprésent dans la plupart des traditions spirituelles orientales comme le symbole de l’aspiration vers le divin. Utilisé sous différentes formes pour ses propriétés en tant que revitalisant tissulaire, tonique et aphrodisiaque. > Le camphre de Chine, utilisé pour son pouvoir de purification et de détachement des pulsions vitales.

Répondre à cet article




SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0